Telechat dating gaychubbydating

A dire vrai, nous étions tous traumatisés par ce chat platré qui parle et cette autruche au regard… Bien avant les guignols, toute l’émission était présentée et jouée par des marionnettes.

Les deux journalistes présentateurs étaient Grouchat, un chat noir et blanc qui avait un bras plâtré rempli de petits gadgets et de Lola, une autruche au grand cou maquillée pour une soirée dansante.

Elle connait trois saisons et s’arrête marquant les petits téléspectateurs d’une empreinte indélébile.

Invariablement, Téléchat débute par la date – le jour annoncé étant complètement farfelu – et par la fête d’un objet du quotidien « aujourd’hui, c’est la saint bandes magnétiques, bonne fête à toutes les bandes magnétiques » etc.

L'occasion pour les plus vieux de replonger dans leurs souvenirs d'enfance te pour les plus jeunes de découvrir ce programme phare. Groucha le chat et Lola l'autruche sont à la tête d'un JT totalement déjanté.

L'occasion pour les plus vieux de replonger dans leurs souvenirs d'enfance te pour les plus jeunes de découvrir ce programme phare.

Par contre, Brosse Dur et Bons Moments sont impitoyables, quand il estime que les documents n’intéresseront plus le public, il les jette, ce qui provoque l’indignation de Lola l’autruche : « ».

Téléchat a, dans les années 80, faite le bonheur d'Antenne 2 qui le diffusait dans Récré A2.

Destinée aux enfants, cette série parodie le journal télévisé des adultes.

Tous nous regardions d’un air amusé ou inquiet ce programme étrange qu’était Téléchat.

Fascinés par Groucha le chat au bras dans le plâtre, râleur perpétuel, amusés par Lola l’écervelée, nous regardions défiler devant nous des personnages aussi déstabilisants que le fer à repasser Duramou et son alter-ego téléphonique Durallo, le bavard Mikmac le micro ou l’effrayant Leguman qui ne cédait en rien au pittoresque Gluon du trou –mon préféré, je l’avoue !

L’émission est rythmée par des reportages, des interviews d’objets en tous genres (notamment celles des gluons qui se cachent dans chaque objet du quotidien) et des publicités délirantes qui voient s’agiter le singe vert Pub-Pub, l’égérie des produits nuls. Parmi le bestiaire et le bric à brac parlant de Téléchat, on trouve un archiviste, oui, oui !

You must have an account to comment. Please register or login here!